Entreprises et Candidats dans les métiers de l'Administration
Candidat assistante bilingue - réf.51414

Assistante bilingue

Valérie R. 47210 Villeréal
Vous devez obtenir les coordonnées du
candidat pour utiliser ce service

Interview de Valérie R.

Définissez vous en quelques mots... Professionnelle dans l'âme et perfectionniste, je ne supporte pas la médiocrité et l'absence de professionnalisme. Prête à m'investir à 300 %, je souhaite que mes valeurs soient reconnues à leur niveau. Ambitieuse et curieuse de nature, je ne peux me résoudre à travailler sans être épanouie. Je ne recule pas devant le changement qui pourrait me permettre d'évoluer et me sentir reconnue.
Pour vous, qu'est ce qu'un(e) bon(ne) assistant(e) ? Une bonne assistante se doit d'être digne de confiance et professionnelle à tous les niveaux. On pourrait la comparer à la carte mémoire d'un ordinateur, qui vous fera gagner du temps en évitant de longues manipulations facétieuses. Elle est l'image même de l'entreprise, elle doit se prévaloir des qualités d'accueil, d'écoute, de compréhension et d'organisation indispensables à ce poste
Pour vous, qu'est ce qu'un bon patron ? Un bon patron se doit d'être conscient des qualités de ses employés et les rémunérer à leur juste valeur. Il ne peut en aucun cas négliger leurs compétences et se fera un devoir de mettre en avant les points positifs des membres de son personnel, tout en n'omettant pas d'expliquer les qualités qui leur font défaut. En outre, le respect est une belle valeur qui permet aux employés de se sentir à l'aise et apprècies au sein du travail. Même si l'affectif ne doit pas avoir une place prédominante dans les relations employeurs employés, il ne doit, toutefois, en aucun cas être négligé.
Voir la suite de son Interview
Quel est selon vous le cadre de travail idéal ? Le cadre de travail idéal, doit, pour ma part, proposer une atmosphère "saine" où les menaces sournoises seraient évitées. Une bonne ambiance au bureau engendre forcément de bons résultats professionnels et le besoin de faire évoluer l'entreprise.
Pour vous, qu'est ce qu'un(e) mauvais(e) assistant(e) ? Une mauvaise assistante manquerait de discrétion, renverrait une mauvaise image de l'entreprise par ses qualités d'accueil médiocre et ne se soucierait en aucun cas de l'évolution de la société. Elle ne travaillerait sans prendre aucun plaisir mais bel et bien pour gagner de l'argent. Il serait utopique de dire que les bonnes assistantes sont toutes altruistes, mais se sentir bien dans son travail et de loin, bien plus important que l'aspect financier.
Avec quel patron ne pourriez vous pas travailler ? Je ne pourrais travailler avec un patron irrespectueux qui abuserait à outrance de mon professionnalisme. Je ne pourrais aussi travailler avec un patron qui me rendrait responsable de ses propres erreurs ou oublis.
Pourriez vous nous faire part d'une expérience relative à l'une des questions posées précédemment ? J'ai subi parfois des situations délicates en entreprises où grands nombres de responsabilités m'étaient confiées. Mais le stress aidant, j'étais souvent tenue responsable des erreurs que je n'avais pas commises. J'ai du mal à supporter l'injustice surtout quand on s'investit plus que l'on ne le devrait. En outre, même si je n'aspire pas à faire fortune, je ne pourrais plus travailler à un salaire que je juge insultant au vue de mes compétences
Selon vous l'avènement des nouvelles technologies et l'autonomie qu'elles confèrent à tout un chacun supprimera-t-elle à terme le rôle de l'assistante ou le renforcera-t-il ? Les nouvelles technologies, vont améliorer le travail de l'assistante, par le gain de temps et la facilité d'organisation. L'intervention humaine sera toujours indispensable (pour l'accueil par exemple....) et ne pourra en aucun cas supprimer le rôle de l'assistante. De plus, les domaines d'intervention étant multiples et variés les technologies ne pourront pas prendre la place des assistante
(Si vous êtes une femme) Les hommes entrent sans complexe dans ce métier : y voyez vous une concurrence ? Je ne vois aucune concurrence masculine au niveau administratif, car les femmes ont une capacité d'écoute et une sensibilité propre à elles. De plus, elles sont parfois beaucoup plus organisées et rigoureuses que leur collègues masculins.
Le télétravail est il un progrès ou une régression ? Le télétravail est pour mois un progrès car il donne la possiblité aux femmes, mères de famille, de s'épanouir tout en restant à domicile.
Selon vous les 35 heures sont-elles réalistes pour l'assistant(e) ? L'assistante se doit d'assister un cadre ou directeur. Ce dernier travaille beaucoup plus que 35 heures et attend de son assistante de l'épauler. Il lui est donc difficile de se tenir à ses horaires.
Sans langue étrangère, un(e) assistant(e) peut-(elle)il aujourd'hui prétendre à un parcours d'excellence ? L'assistante se doit aujourd'hui d'être polyvalente et bilingue. Pour l'ouverture sur l'europe et l'arrivée massive d'anglais en France, parler anglais est devenue aujourd'hui une nécessité.
Quelle différence faites vous entre un(e) assistant(e) et un(e) secrétaire ? Une secrétaire fait partie du personnel exécutif et n'a en général que des tâches récurrentes à accomplir sans grande responsabilité. L'assistante quand à elle est se doit de soutenir son supérieur et se voit confier de nombreuses responsabilités.
Pourriez vous nous proposer 5 questions pour l'interview du mois prochain et avez vous des suggestions à nous faire pour le progrès du site Assistante Experte ? Quel serait pour vous le salaire décent d'une assistante ? Votre patron vous tient responsable de ses propres erreurs comment réagissez vous ? Pensez vous qu'il existe des possiblités d'évolution après un poste d'assistante ? Les relations au travail se dégrade comment gérer vous la situation ? A partir de quand, pouvons nous qualifier un comportement comme incorrect voir intolérable ?
Réduire son Interview
Portrait Entreprise

Portrait




Portrait entreprise


Portrait
 
Assistante-Experte ..
..
.. ..
..
..

..