Entreprises et Candidats dans les métiers de l'Administration
Candidat ASSISTANTE DE DIRECTION - réf.74397

Assistante de direction

Michele T. 69006 Lyon
Vous devez obtenir les coordonnées du
candidat pour utiliser ce service

Auto-entretien de Michele T.

Cet entretien a eu lieu le 31/05/13 à 15h18

Consultant : Etes vous heureus(e) d'exercer votre métier d'assistant(e) ? Michele : Oui
Consultant : qu'est ce que votre métier d'assistant(e) vous apporte ? Michele : La satisfaction de participer à  la vie quotidienne de l'entreprise. Proche de la direction, j'observe sa trajectoire et c'est passionnant.
Consultant : Dans quelle situation préférez vous travailler ? Michele : dans l'anticipation
Voir la suite de son l'Auto-entretien
Consultant : Pourquoi préférez vous travailler dans l'anticipation ? Michele : Perfectionniste, le travail dans le stress et l'urgence me fait souffrir et diminue mes capacités de réaction.
Consultant : Tolérez vous les dépassements d'horaires ? Michele : Oui
Consultant : Votre environnement tolère-t-il les dépassements d'horaires ? Michele : Oui mais le temps supplémentaire ne génère pas d'heures supplémentaires payées.
Consultant : Préférez vous ? Michele : Débuter tôt - Finir tôt
Consultant : Avez vous déjà  donné votre démission ? Michele : Oui
Consultant : Combien de fois avez vous donné votre démission et pourquoi ? Michele : Une fois, pour rejoindre mon époux installe sur lyon depuis cinq ans
Consultant : Qu'est ce que la ponctualité pour vous ? Michele : une vertu
Consultant : Pourquoi considérez vous la ponctualité comme une vertu ? Michele : Plutôt une qualité, une politesse pour les personnes qui travaillent dans la même structure.
Consultant : En dehors de vos loisirs, avez vous des activités extra professionnelles, du type association ? Michele : Non
Consultant : Manquez vous de temps ou d'interêt pour ces activités extra professionnelles ? Michele : J'ai été très active dans les années 90/2000 et au service de la collectivité, maintenant je prends du temps pour ma famille et moi.
Consultant : Que lisez vous régulierement ? Michele : Des livres
Consultant : Quel type de littérature vous attire ? Michele : Je suis plutôt romans d'aventures, bibliographies, petites nouvelles mais toujours avec de l'humour.
Consultant : Pouvez vous classer ces divertissements par ordre d'interet : le cinéma, la télé, le théâtre, la lecture, le sport, le shopping, les sorties entre amis ? Michele : Cinéma, théâtre, lecture, sorites entre amis, shopping, sport
Consultant : Aimez vous dessiner ? Michele : Non
Consultant : Etes vous créatif(ve) et comment le savez vous ? Michele : Oui je suis créative notamment en décoration de la maison, je dispose, n'associe des objets.. Mon entourage me dit créative et je le crois avec plaisir.
Consultant : Pouvez vous classer ces vertus par ordre d'importance pour vous, la politesse, l'honnêteté, la modestie, le courage, la franchise, la ponctualité, la rigueur ? Michele : Courage, rigueur, franchise, honnêteté, ponctualité, politesse, modestie
Consultant : Laissez vous votre numéro de portable à  la disposition de votre entreprise ? Michele : Oui
Consultant : Vos collègues sont ils nécessairement vos amis ? Michele : Non, on doit faire avec chacun au mieux mais on ne s'est pas choisis.
Consultant : Aimez vous participer à  des salons professionnels ? Michele : Oui
Consultant : A quel salon avez vous déjà  participé ? Michele : Salons de l'habitat
Consultant : Aimez vous les relations avec la clientèle ? Michele : Oui
Consultant : Avez vous une dimension commerciale ? Michele : Peut être mais je n'ai jamais eu l'occasion de la montrer.
Consultant : Avez vous déjà  organisé des voyages à  étapes pour des dirigeants ? Michele : Oui
Consultant : En quelle occasion avez organisé des voyages ? Michele : Pour des déplacements professionnels du dirigeant et pour des voyages d'agrément personnel.
Consultant : Avez vous déjà  été à  l'initiative d'un changement d'organisation procédural ou managérial dans une entreprise ? Michele : Oui
Consultant : En quelle occasion avez vous pris cette initiative d'un changement d'organisation ? Michele : àƒ€ l'occasion de la réorganisation du service administratif et du partage des tâches entre deux personnes.
Consultant : Vous êtes trés fatigué(e), mais avec 20 minutes d'efforts supplémentaires vous pouvez terminer tous les dossiers en cours, que faites vous ? Michele : Je poursuis en prévoyant de relire le lendemain
Consultant : Avez vous déjà  participé à  des séminaires, des conférences, des cercles de qualité? Michele : Oui
Consultant : Avez vous déjà  travaillé en famille ? Michele : Non
Consultant : Aimeriez-vous travailler en famille ? Michele : La configuration de ma famille ne le permet pas.
Consultant : Préfériez vous travailler dans une Micro Structure (2 à  10 personnes), une PME (30 à  100 salariés) ou un Grand Groupe ? Michele : Une PME
Consultant : Pourquoi préféreriez vous travailler dans une PME ? Michele : Les individus comptent chacun pour 1 et le dialogue transversal est possible et peut être constructif.
Consultant : Quel pourcentage de votre temps de travail représente l'assistanat classique ? Michele : 30 %
Consultant : Les 70 % sont consacrés à  quelles autres activités ? Michele : Accueil des collègues pour leurs besoins d'informations, de matériels, d'aide technique, tâches RH, préparation de réunions, logistique journalière.
Consultant : Dans quel secteur d'activité souhaitez vous ne plus travailler ? Michele : Cabinets d'avocats
Consultant : Travaillez vous avec un dictionnaire ? Michele : Non
Consultant : Avez vous une bonne orthographe ? Michele : Excellente. Lorsque j'ai quitté mon emploi, mes collègues m'ont gentiment dit qu'ils allaient devoir acheter les Bescherelles. Mon époux m'appelle pour me demander des renseignements d'orthographe.
Consultant : Avez vous déjà  travaillé avec une personnalité difficile ? Michele : Oui
Consultant : Combien de temps avez vous travaillé avec une personnalité difficile ? Michele : Dix huit mois.
Consultant : Préférez vous le secteur privé ou public ? Michele : Il est difficile de choisir car chacun a ses avantages et ses inconvénients.
Consultant : Quelles sont vos relations avec les nouvelles technologies ? Michele : Bonnes
Consultant : Avez-vous un équipement informatique à  votre domicile et lequel ? Michele : Oui. J'ai une tablette et un ordinateur portable.
Consultant : Avez vous confiance en vous? Michele : Oui
Consultant : Comment savez vous que vous avez confiance en vous ? Michele : J'ose défendre mon point de vue sur un dossier. Je ne change pas d'opinion après avoir entendu le point de vue des autres.
Consultant : Avez vous une confiance naturelle envers les autres ? Michele : Non
Consultant : Pourquoi n'avez vous pas confiance envers les autres ? Michele : Lorsque j'ai confiance, je donne tout généreusement et je le regrette parfois. Alors, je préfère attendre avant de trop donner.
Consultant : Avez vous les sens des responsabilités ? Michele : Oui
Consultant : Avez vous déjà  passé un bilan de compétence ? Michele : Oui
Consultant : Quelles ont été les conclusions de ce bilan de compétences ? Michele : Que j'exerce un métier qui me correspond et que je peux faire preuve de créativité.
Consultant : Avez vous le sens de l'humour dans votre cadre professionnel? Michele : Oui
Consultant : Acceptez vous facilement que l'on vous fasse des petites plaisanteries ? Michele : Si elles restent très correctes.
Consultant : Quelle est la valeur la plus importante selon vous ? Michele : La Loyauté
Consultant : Avez vous déjà  eu le sentiment d'être déloyal(e) ? Michele : Non je ne crois pas.
Consultant : Quelle la fourchette de vos prétentions salariales annuelles brut ? Michele : Entre 22 000 et 25 000 euros
Consultant : Ce sont des salaires que vous avez déjà  obtenus ? Michele : Oui
Consultant : Dans quelle displine vous sentez vous un(e) assistant(e) performant(e) et dans la pratique de quel logiciel ? Michele : L'organisation, la rédaction. Le logiciel que je pratique le mieux, word je pense.
Consultant : Lors de votre dernière expérience professionnelle, qu'avez-vous appris ? Michele : Que la complicité avec son manageur est indispensable.
Consultant : Décrivez-moi les situations qui, au bureau, vous suscitent le plus de stress et comment les gérez-vous habituellement ? Michele : Un dossier important sur lequel je suis intervenue est introuvable et le manager s'impatiente. Je lui propose de l'aider à  le chercher dans son bureau, lui demande si quelqu'un le lui a emprunté et je remonte la chaà®ne jusqu'à  le retrouver.
Consultant : Citez-moi un défi auquel vous avez été confronté(e) dans vos précédentes fonctions et comment l'avez-vous relevé ? Michele : je n'en n'ai pas souvenance.
Consultant : Parlez-moi d'une situation d'urgence ou de crise à  laquelle vous avez été confronté(e) dans vos emplois précédents et quelle a été votre attitude ? Michele : En panne de copieur un vendredi soir avec un rapport urgentissime pour le lundi matin. Le fournisseur n'avait pas de solution à  la minute. Je lui ai demande les coordonnées d'un de ses clients géographiquement proche de mon bureau. Celui ci a accepté que je fasse mes copies chez lui avec mon papier et je lui ai offert des entrées gratuites pour le salon de l'habitat. Un mois plus tard, je le dépannais à  mon tour.
Consultant : Racontez-moi la plus belle réussite de votre carrière et quel but cherchez-vous à  atteindre maintenant ? Michele : Difficile de répondre quand on ne fait pas un métier commercial ou de relations publiques. On ne m'a jamais fixé d'objectifs factuels a atteindre, alors la réussite c'est le quotidien qui se passe bien.
Consultant : Citez-moi l'exemple d'une situation que vous avez prise en main sans que cela ne vous soit formellement demandé ? Michele : L.organisation d'un buffet campagnard professionnel a laquelle je devais seulement participer et que j.ai finalement orchestrée pour permettre au dirigeant de parler affairés avec ses clients.
Consultant : Citez-moi l'exemple d'une situation que vous avez prise en main sans que cela ne vous soit formellement demandé ? Michele : L.organisation d'un buffet campagnard professionnel a laquelle je devais seulement participer et que j.ai finalement orchestrée pour permettre au dirigeant de parler affaire avec ses clients.
Consultant : Décrivez-nous une occasion où vous vous êtes vous-même fixé(e) des objectifs et quels en ont été les résultats ? Michele : Produire un bilan comptable seule. J'ai réussi et j.en ai été fière car mon niveau de compta n'était pas excellent.
Consultant : Quelles expériences de travail avez-vous avec des personnes d'âges différents, de cultures différentes ou des personnes handicapées ? Michele : Je n'ai jamais travaillé avec des personnes en situation de handicap. Par contre, de cultures et d'âges différents oui, c'est très enrichissant.
Consultant : Dans vos expériences passées, avec quels types de clients ou de collègues aviez-vous le plus de mal à  travailler et quel comportement adoptiez-vous ? Michele : Avec des collègues qui n'aiment pas travailler, qui bavardent. Je reste polie et je retourne a mon poste sans rien laisser paraà®tre.
Consultant : Souvenez-vous d'un moment où vous avez pris la mauvaise décision ou commis une erreur et comment avez-vous géré cette situation ? Michele : Oui. J.ai délégué une mission de confiance à  un collègue pas très fiable qui l'a accomplie de façon fantaisiste. Je lui ai dit que je ne voulais pas que cela se passe ainsi pour des raisons de responsabilités. Il a été sans doute froissé mais la fin justifie les moyens.
Consultant : Décrivez-moi une situation où vous êtes allé(e) au delà  de votre fonction pour aider un client, ou un fournisseur ? Michele : Oui. J'ai accompagne un couple de clients au commissariat de police pour porter plainte pour une agression (vol et viol avec arme) car l'association voisine à  laquelle il voulait s'adresser n'était pas ouverte ce jour la. àƒâ€¡a a été très fort comme situation.
Consultant : Racontez-moi comment, dans vos expériences passées, vous avez agi en faveur du travail d'équipe ? Michele : Au sein d'une structure associative, pour soulager la directrice, j.ai partage un travail de revue de presse juridique entre tous les collaborateurs. àƒâ€¡a leur a donné l'occasion de se parler et ça à  soulage la directrice. Plus de retard par rapport à  l'actualité.
Consultant : Pouvez-vous me décrire ce que vous avez le plus aimé et moins aimé dans la façon dont vous étiez dirigé(e) dans vos précédents postes ? Michele : Ce que j'ai apprécié c'est la confiance, l'autonomie, ce que j'ai pas aime c'est d'être épiée, de ne pas avoir la confiance du boss.
Consultant : Que vous soyez débutant(e) ou confirmé(e), autodidacte ou diplomé(e), qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'être un(e) assistant(e) expert(e) ? Michele : La réaction des dirigeants qui me confient des dossiers et les collègues qui me demandent des conseils.
Consultant : Que ce soit en stage, en job d'été, en CDD ou en CDI dans combien d'entreprises avez vous travaillé ? Michele : 6
Consultant : Combien de lettres de recommandation pouvez vous produire pour justifier la qualité de votre apport professionnel dans ces differentes entreprises ? Michele : Deux. J'ai eu le même employeur pendant 32 ans.
Consultant : Comment est votre Anglais ? Michele : Je parle un peu Anglais
Consultant : Pourriez vous me dire quelques mots en anglais ? Michele : What about a cup of tea ?
Consultant : L'entretien se termine, comment avez vous vécu cette expérience virtuelle ? Michele : assez bien
Consultant : Pourriez vous dire pourquoi vous estimez avoir bien vécu cette expérience ? Michele : Oui, c'était intéressant. Je l'avais déjà  fait en temps limite pour un cabinet de recrutement.
Consultant : Y a-t-il une question que vous auriez aimé que je vous pose, si oui quelle est-elle ? Michele : Je ne vois pas.
Réduire son Auto-entretien
Portrait Entreprise

Portrait




Portrait entreprise


Portrait
 
Assistante-Experte ..
..
.. ..
..
..

..